Un seul produit : deux modes de transport!

Aérodrome Saint-Roch-de-l’Achigan : rapport révisé pour le ministre des Transports du Canada

Faisant suite à l’arrêté ministériel du 30 août dernier, le promoteur a vu à clarifier les activités aéronautiques qui seront relocalisées suite à la fermeture de l’aéroport de Mascouche en novembre 2016. Le promoteur estime à environ 7800 décollages et atterrissages par an (15 595 mouvements) au début de l’exploitation. Annuellement ces mouvements se distribuent à parts égales vers le nord-ouest (piste 34) et le sud-est (piste 16). La moitié des mouvements se font entre juin et octobre. Le promoteur évalue que 97 % de ceux-ci seront effectués par des monomoteurs de marques Cessna et Piper et que 89 % des mouvements seront réalisés par les deux écoles de pilotage pour la formation de pilotes privés et professionnels conformément aux normes de Transports Canada.