Un seul produit : deux modes de transport!

Aéroport de Québec – prolongation de contrat

Selon un récent article du journal Le Soleil de Québec, « Le contrat du président et chef de la direction de l’aéroport de Québec, Gaëtan Gagné, est prolongé de trois ans, jusqu’à la fin des travaux d’agrandissement de l’aérogare et de construction du centre de pré‑dédouanement américain en 2019. Le principal intéressé avait pourtant affirmé qu’il ne serait plus aux commandes à cette date.

C’est le conseil d’administration d’Aéroport de Québec inc., la société privée à but non lucratif qui gère l’aéroport international Jean‑Lesage, qui a demandé à M. Gagné de rester. Le président du C. A., le promoteur immobilier lévisien André Fortin, l’a confirmé au Soleil.

Selon l’échéancier actuel, ces travaux majeurs d’environ 250 millions$ doivent être terminés en 2018, mais il restera encore à mettre aux normes la vieille section de l’aérogare l’année suivante. Il est donc prévu que M. Gagné préside l’assemblée générale au printemps 2019, puis qu’il passe graduellement les commandes à son successeur, qui sera choisi cette année-là.

L’actuel patron pourrait donc être dans le décor jusqu’à l’assemblée générale de 2020 « pour assurer un intérim, une transition des pouvoirs », souligne M. Fortin, qui indique aussi que le conseil d’administration est très, très satisfait de son chef de la direction. »Selon un récent article du journal Le Soleil de Québec, « Le contrat du président et chef de la direction de l’aéroport de Québec, Gaëtan Gagné, est prolongé de trois ans, jusqu’à la fin des travaux d’agrandissement de l’aérogare et de construction du centre de pré‑dédouanement américain en 2019. Le principal intéressé avait pourtant affirmé qu’il ne serait plus aux commandes à cette date.

C’est le conseil d’administration d’Aéroport de Québec inc., la société privée à but non lucratif qui gère l’aéroport international Jean‑Lesage, qui a demandé à M. Gagné de rester. Le président du C. A., le promoteur immobilier lévisien André Fortin, l’a confirmé au Soleil.

Selon l’échéancier actuel, ces travaux majeurs d’environ 250 millions$ doivent être terminés en 2018, mais il restera encore à mettre aux normes la vieille section de l’aérogare l’année suivante. Il est donc prévu que M. Gagné préside l’assemblée générale au printemps 2019, puis qu’il passe graduellement les commandes à son successeur, qui sera choisi cette année-là.

L’actuel patron pourrait donc être dans le décor jusqu’à l’assemblée générale de 2020 « pour assurer un intérim, une transition des pouvoirs », souligne M. Fortin, qui indique aussi que le conseil d’administration est très, très satisfait de son chef de la direction. »Selon un récent article du journal Le Soleil de Québec, « Le contrat du président et chef de la direction de l’aéroport de Québec, Gaëtan Gagné, est prolongé de trois ans, jusqu’à la fin des travaux d’agrandissement de l’aérogare et de construction du centre de pré‑dédouanement américain en 2019. Le principal intéressé avait pourtant affirmé qu’il ne serait plus aux commandes à cette date.

C’est le conseil d’administration d’Aéroport de Québec inc., la société privée à but non lucratif qui gère l’aéroport international Jean‑Lesage, qui a demandé à M. Gagné de rester. Le président du C. A., le promoteur immobilier lévisien André Fortin, l’a confirmé au Soleil.

Selon l’échéancier actuel, ces travaux majeurs d’environ 250 millions$ doivent être terminés en 2018, mais il restera encore à mettre aux normes la vieille section de l’aérogare l’année suivante. Il est donc prévu que M. Gagné préside l’assemblée générale au printemps 2019, puis qu’il passe graduellement les commandes à son successeur, qui sera choisi cette année-là.

L’actuel patron pourrait donc être dans le décor jusqu’à l’assemblée générale de 2020 « pour assurer un intérim, une transition des pouvoirs », souligne M. Fortin, qui indique aussi que le conseil d’administration est très, très satisfait de son chef de la direction. »