Un seul produit : deux modes de transport!

Aéroport de Saguenay-Bagotville – satisfaction de Sunwing

Selon le journal Le Quotidien du 12 mai dernier, Sunwing fait de bonnes affaires au Saguenay.

« “Nous avons des vols qui décollent avec 100 et même 135 passagers de Bagotville (sur une capacité de 189 pour un Boeing 737). Et atterrir à Québec nous coûte de 16 000 à 18 000 $. Ce serait donc plus avantageux pour nous et pour les voyageurs du Saguenay–Lac-Saint-Jean de faire un vol direct”, a expliqué au Progrès le dirigeant de la compagnie M. Sam Char, sans pouvoir garantir le nombre de départs sans escale. Sunwing aimerait bénéficier de services douaniers à Bagotville.

Sunwing a des départs de 38 aéroports au Canada, mais Bagotville est le seul aéroport en région offrant plus de deux vols par semaine, faisant bien des jaloux.

D’ailleurs, M. Char se réjouit de l’augmentation de près de 10 % de sa clientèle l’hiver dernier, soit presque 1000 sièges de plus. “Sur nos vols combinés, la portion de passagers provenant de Bagotville augmente sans cesse, faisant en sorte que nous n’aurions plus besoin de passer par Québec, si ce n’était des douanes”, dit-il, ajoutant que ce dossier relève du politique.

Ce dernier caresse un autre projet, celui d’ajouter une destination Sud l’été, à partir de Bagotville.

En 2018-2019, Sunwing offrira encore six départs du Saguenay vers Cancún le lundi, Cayo Coco et Puerto Plata le mardi, Cayo Santa Maria et Varadero le mercredi et Punta Cana le jeudi.

Le premier ministre Justin Trudeau n’est pas fermé à l’idée d’implanter un service de douanes au Saguenay. Il a ouvert la porte jeudi lors d’un entretien qu’il a eu avec la mairesse de Saguenay, Josée Néron.

Pour répondre à l’invitation du premier ministre de déposer un projet, Josée Néron ajoute que ce sera fait dès que le gouvernement du Québec rendra disponible le programme de réfection des aéroports régionaux annoncé cet hiver lors du colloque sur le transport aérien régional. »