Un seul produit : deux modes de transport!

Budget fédéral – faits saillants

  • Soutenir les priorités relatives aux infrastructures locales des municipalités en proposant un paiement supplémentaire unique de 2,2 milliards de dollars au moyen du Fonds de la taxe sur l’essence qui doublera l’engagement du gouvernement pris envers les communautés en 2018-2019, et fera en sorte que les communautés aient les fonds dont elles ont besoin pour payer les réparations essentielles et d’autres projets locaux importants.
  • Transition pour l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA). Le gouvernement propose de présenter un projet de loi qui permettrait à l’ACSTA de faire la transition vers une entité indépendante à but non lucratif.
  • Indemnisation de NAV CANADA. Le gouvernement propose de présenter des modifications à la Loi sur l’indemnisation de l’industrie aérienne visant à indemniser NAV CANADA contre toute responsabilité découlant de son appui aux opérations des Forces armées canadiennes.

Suite au budget, le Conseil des Aéroports du Canada (CAC) a publié un communiqué de presse pour « saluer l’engagement du Gouvernement du Canada, dans le cadre du Budget 2019, d’investir dans l’amélioration des contrôles de sécurité dans les aéroports canadiens lors du prochain exercice financier du gouvernement, et se réjouir à l’idée de mener des discussions avec le gouvernement sur une nouvelle structure corporative pour l’ACSTA. Les grands transporteurs aériens et les aéroports du Canada visent un engagement de qualité de service pour les contrôles qui permettrait à 95 pour cent des passagers au départ des huit plus grands aéroports d’être contrôlés en moins de 10 minutes, et encore plus rapidement pour les passagers en correspondance, sans qu’un seul passager n’attende plus de 20 minutes dans un quelconque point de contrôle de l’ACSTA. »