Un seul produit : deux modes de transport!

De moins en moins d’avions dans le ciel québécois

En raison de la crise actuelle, on ne compte que 70 à 80 vols par jour à l’aéroport de Montréal, en plus de 30 vols privés. Les avions sont pour la plupart vides. Il y a encore quelques vols de rapatriement, « mais cela tire à sa fin », selon Mme Desgagnés d’ADM. Lors d’un possible retour à la normale, « les gens vont choisir des destinations qui ne sont pas très loin et d’où ils peuvent revenir facilement » pense Mme Nathalie McCarthy, conseillère en voyage chez Equinox Voyage.