Un seul produit : deux modes de transport!

Services de traversier en panne – les aéroports régionaux à la rescousse

Malheureusement, au cours des dernières semaines, deux services de traversier entre les deux rives du fleuve Saint-Laurent ont connu de sérieuses difficultés.

En effet, le traversier NM Trans-Saint-Laurent, qui relie les régions du Bas-Saint-Laurent et de Charlevoix, a effectué le 2 janvier ses dernières liaisons maritimes entre Rivière-du-Loup et Saint-Siméon. Il se dirige vers Québec afin que des réparations y soient effectuées au cours des quelque huit prochaines semaines.

Quant au traversier NM F.-A.-Gauthier, qui relie normalement Matane et les villes de Baie‑Comeau et de Godbout, sur la Côte-Nord, il ne navigue plus depuis le 17 décembre en raison d’un bris.

Par conséquent, le gouvernement du Québec a pris des mesures pour offrir des services additionnels de transport aérien entre les deux rives, entre Mont-Joli et Baie-Comeau ou Sept‑Îles, et ce, quatre fois par jour. Un service de navette est aussi offert entre Matane et Mont‑Joli. Le transport aérien est offert au même tarif que la traversée maritime.