Un seul produit : deux modes de transport!

Aéroport des Îles-de-la-Madeleine – travaux

Selon Radio-Canada, le 6 mars dernier, « NAV Canada instaure un nouveau système d’approche GPS, à l’aéroport des Îles‑de‑la‑Madeleine. Le système LPV, pour précision latérale avec guidage vertical, permet de réduire de moitié la hauteur à partir de laquelle les avions peuvent désormais atterrir.

Chaque année, près de 20 % des vols n’atterrissent pas dans l’archipel pour cause de tempête, de vent et surtout de brouillard. Même l’avion ambulance du gouvernement ne peut souvent pas se poser en raison des conditions météo.

Les nouvelles procédures d’approche mises en place depuis jeudi dernier vont permettre aux avions de se poser avec un plafond beaucoup plus bas, ce qui réjouit les autorités aéroportuaires de l’archipel.

Mais encore faut-il que les appareils soient équipés convenablement. Les avions de Pascan Aviation sont munis de ces nouveaux équipements, mais les DASH‑8 d’Air Canada ne le sont pas. Il en coûte 150 000 dollars par appareil pour les installer et Air Canada analyse toujours le dossier.

Dans l’est du Québec, seul l’aéroport de Mont-Joli applique déjà les procédures d’approche LPV. NAV Canada avait annoncé l’automne dernier qu’il cessait progressivement l’entretien des procédures de vol aux instruments dans certains aéroports, le système NDB étant jugé désuet. L’entreprise a investi plus de deux millions de dollars pour doter les principaux aéroports du pays de systèmes d’approche GPS. »