Un seul produit : deux modes de transport!

Aéroport de Saint-Hubert à Longueuil – investissement projeté

Selon un article du Journal de Montréal du 15 septembre dernier, « Après l’usine à 500 millions $ de Molson, Longueuil mène une bataille pour mettre la main sur le futur centre d’entretien de la C-Series, avec un projet de 100 millions $ dont Le Journal a obtenu copie.

Quand Air Canada a acheté ses 75 avions de Bombardier, il y a deux ans, elle a promis d’en faire l’entretien au Québec. Aujourd’hui, Jean Poirier, de Pro Maintenance Aviation (PMA), dit avoir entre les mains l’étude de faisabilité d’un projet de « calibre mondial ».

En gros, le projet de 100 millions $, en partenariat public-privé (PPP), comporte trois hangars : deux pour l’entretien et la réparation des avions et un troisième pour l’École nationale d’aérotechnique.

En deux ans, sa construction créerait plus de 673 emplois, selon le modèle d’affaires de la firme Mallette présenté aux élus il y a quelques jours. Pour cette période, ses retombées économiques sont estimées à plus de 54 millions $.

Une fois en marche, le centre aurait besoin de plus de 267 travailleurs par année, majoritairement des techniciens.

« On ne veut pas que ce soit un projet public, payé 100 % par le public. On veut aller chercher un Bombardier et un Airbus », insiste Jean Poirier, qui a maintenant besoin de 1,5 million $ de Québec pour son bureau de projet. »