Un seul produit : deux modes de transport!

Budget fédéral – impact sur les aéroports

Le ministre des Finances du Canada a déposé le 22 mars dernier le budget 2017 du gouvernement fédéral. Deux mesures sont pertinentes pour les aéroports :

« Afin de garantir un contrôle de sécurité uniforme et efficace des voyageurs et des travailleurs aux aéroports, le budget de 2017 propose un nouveau financement de 152 millions de dollars en 2017‑2018 destiné à l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) et à la Gendarmerie Royale du Canada. »

« Le gouvernement proposera bientôt une loi établissant la Banque de l’infrastructure du Canada.

La Banque de l’infrastructure du Canada collaborera avec des partenaires d’investissement provinciaux, territoriaux, municipaux, autochtones, institutionnels et du secteur privé dans le but de transformer la façon dont l’infrastructure est planifiée, financée et mise en place partout au pays. En mettant l’accent sur les grands projets transformateurs comme les plans régionaux de transport en commun, les réseaux de transport et les interconnexions des réseaux électriques, la Banque pourra en faire plus avec les ressources publiques. La Banque de l’infrastructure du Canada sera chargée d’investir au moins 35 milliards de dollars sur 11 ans au moyen de prêts, de garanties de prêt et de participations au capital d’entreprises. »

Concernant la proposition de privatiser les huit principaux aéroports du pays, dont ceux de Montréal et Mirabel, il semble que cette idée ait été mise de côté pour le moment. Rappelons que le gouvernement fédéral avait confié à la firme Crédit Suisse le mandat d’analyser diverses options relatives à ce sujet.