Un seul produit : deux modes de transport!

Drone à Toronto – enquête

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déployé deux enquêteurs à l’aéroport Billy Bishop de Toronto, après une collision soupçonnée entre un drone et un appareil de la compagnie Porter qui allait se poser à l’aérodrome du centre‑ville.

Les événements se sont produits vers 7 h 30, lundi dernier. Le vol était en provenance d’Ottawa. L’appareil était alors à près de 2,75 km dans les airs et à un peu plus de 55 km de l’aéroport des îles.

Le BST indique que le pilote a fait une manœuvre d’évasion pour éviter une collision de plein fouet. Deux agents de bord ont été blessés, mais aucun passager ne l’a été. Les enquêteurs doivent interroger les membres de l’équipage pour en apprendre davantage.Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déployé deux enquêteurs à l’aéroport Billy Bishop de Toronto, après une collision soupçonnée entre un drone et un appareil de la compagnie Porter qui allait se poser à l’aérodrome du centre‑ville.

Les événements se sont produits vers 7 h 30, lundi dernier. Le vol était en provenance d’Ottawa. L’appareil était alors à près de 2,75 km dans les airs et à un peu plus de 55 km de l’aéroport des îles.

Le BST indique que le pilote a fait une manœuvre d’évasion pour éviter une collision de plein fouet. Deux agents de bord ont été blessés, mais aucun passager ne l’a été. Les enquêteurs doivent interroger les membres de l’équipage pour en apprendre davantage.Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déployé deux enquêteurs à l’aéroport Billy Bishop de Toronto, après une collision soupçonnée entre un drone et un appareil de la compagnie Porter qui allait se poser à l’aérodrome du centre‑ville.

Les événements se sont produits vers 7 h 30, lundi dernier. Le vol était en provenance d’Ottawa. L’appareil était alors à près de 2,75 km dans les airs et à un peu plus de 55 km de l’aéroport des îles.

Le BST indique que le pilote a fait une manœuvre d’évasion pour éviter une collision de plein fouet. Deux agents de bord ont été blessés, mais aucun passager ne l’a été. Les enquêteurs doivent interroger les membres de l’équipage pour en apprendre davantage.Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) a déployé deux enquêteurs à l’aéroport Billy Bishop de Toronto, après une collision soupçonnée entre un drone et un appareil de la compagnie Porter qui allait se poser à l’aérodrome du centre‑ville.

Les événements se sont produits vers 7 h 30, lundi dernier. Le vol était en provenance d’Ottawa. L’appareil était alors à près de 2,75 km dans les airs et à un peu plus de 55 km de l’aéroport des îles.

Le BST indique que le pilote a fait une manœuvre d’évasion pour éviter une collision de plein fouet. Deux agents de bord ont été blessés, mais aucun passager ne l’a été. Les enquêteurs doivent interroger les membres de l’équipage pour en apprendre davantage.