Un seul produit : deux modes de transport!

L’Association du transport aérien international (IATA) interpelle le gouvernement du Canada

L’IATA a demandé le 28 mars dernier au gouvernement du Canada d’améliorer la compétitivité de son industrie aérienne en favorisant l’élimination des loyers à la Couronne plutôt qu’en envisageant la privatisation des aéroports.

« Le gouvernement canadien a déjà empoché environ cinq milliards $ comme propriétaire bailleur des aéroports. C’est cinq milliards $ qui contribuent à dissuader les gens de voyager, de visiter leur magnifique pays ou de faire des voyages d’affaires. L’élimination des loyers à la Couronne ajouterait annuellement plus de 300 millions $ au PIB canadien, créerait plus de 4000 emplois et générerait 111 millions $ de revenus fiscaux. Là devrait être la priorité », a déclaré M. Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

L’appel à renoncer aux loyers à la Couronne a été fait dans le cadre d’un discours devant le Conseil des relations internationales de Montréal, et M. de Juniac en a profité pour féliciter le gouvernement canadien pour sa décision de ne pas inclure la privatisation des aéroports dans le budget dévoilé le 22 mars. « Nous espérons que la motivation du ministre des Transports, Marc Garneau, de défendre les intérêts des voyageurs fera en sorte que l’idée de privatiser les aéroports soit abandonnée pour de bon », a ajouté M. de Juniac. »